Accueil > Uncategorized > Tristes mais sûrs de ce qui nous rassemble

Tristes mais sûrs de ce qui nous rassemble

Aujourd’hui, on m’a demandé ce que je voudrais dire aux musulmans.

Mais rien, du tout, car ils n’y sont strictement pour rien.
Lorsqu’un groupe d’extrémiste massacre 17 personnes avec un AK-47, dont un papy de 80 ans qui s’accroche à son stylo, qu’il le fasse en s’écriant « Allahou Hakbar », « vive la république », ou « je n’aime pas la tarte au citron » n’a strictement aucune espèce d’importance, hormis pour faciliter son arrestation.

L’assassinat de ces hommes et femmes est l’œuvre de déséquilibrés qui cherchent à nous imposer un monde de haine et d’ignorance, un monde où avoir un point de vue et oser l’exprimer — ne serait-ce qu’à travers un dessin — est une preuve d’intelligence trop importante, trop subversive, pour être tolérée.

Ce monde me semble bien fragile.

Alors quel que soit le nom que ces hommes donnent à ce monde, ce n’est pas le miens, ce n’est pas le notre. Alors aujourd’hui, un parmi quelques millions, je suis triste mais sûrs de ce qui nous rassemble.

Solidarité (NewYorker)

Advertisements
Catégories :Uncategorized
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :