Archive

Archive for novembre 2011

How to turn human wrongs into human rights ?

30 novembre 2011 Laisser un commentaire

« How to turn human wrongs into human rights ?», voilà ce que l’on peut lire sur le mur de la maison de Desmond Tutu à Cape Town, en Afrique du Sud.

A lire cette étude du MRC sur le viol en Afrique du Sud, il semble – pour ceux qui auraient des doutes – que la réponse ne soit pas si évidente…
Sur une population représentative de 1738 hommes, plus d’ 1/4 d’entre eux ont reconnu avoir perpétré au moins 1 viol dans leur vie, et près de la moitié des violeurs ont affirmé avoir violé à plusieurs reprises. Une étude plus récente porte à plus de 33% le taux de violeurs dans la population masculine de la région de Johannesburg –  oui vous avez bien lu – 1 sur 3. Lire la suite…

Publicités

France, terre de cons

6 novembre 2011 Laisser un commentaire

Un ami étranger et nouvellement docteur en informatique (bravo à lui)  a souhaité obtenir une carte de résident après 5 années d’études en France (2 ans de master + 3 ans de thèse).

Après une procédure de 4 mois, son dossier a finalement été retoqué par l’administration au motif que son contrat de chercheur (post-doctorant) est un CDD et non un CDI. Il a donc fait une demande de carte verte aux États-Unis et a obtenu le feu vert de l’administration américaine en 2 mois.

Un homme brillant, dont les études supérieures ont été payées et dispensées par la France – et qui trouvera toujours un emploi – part donc à l’ étranger. Et pendant ce temps, la balance commerciale de la France est toujours plus négative, le gouvernement pleure la fuite des cerveaux et on garde 20% d’électeurs FN.

France, terre de cons.

Que la carte de résident soit automatiquement accordée sur demande à tout docteur (et à sa famille) obtenant son diplôme en France ne me semble pas économiquement infondé…

En effet, sur les 9000 doctorats annuellement délivrés par la France,  22% le sont à des étrangers  [1], ce qui représente 2250 personnes. Même en supposant que les 2/3 des étrangers nouvellement docteurs souhaitent rester en France, ce qui est loin d’être le cas, on arrive « au pire » – en considérant des familles de 4 personnes – à un flux positif de 6000 personnes, soit moins de 5% du flux migratoire annuel (122000 personnes en 2009).

[edit du 21 décembre 2011]
Une pétition demandant l’abrogation de la circulaire défendant la politique actuelle de gestion de l’immigration est disponible ici. Cela ne changera probablement rien, mais ce n’est pas une raison.

Vendez tous les livres, même si certains ne le sont qu’une fois

3 novembre 2011 1 commentaire

Les livres «Design patterns» (chez O Reilly), et «Le chat» de René Fallet sont aujourd’hui impossible à trouver autrement que sur le marché de « l’occasion ». Et les guillemets sont ici de rigueur du fait du prix des exemplaires disponibles (plus près de celui d’un baril de pétrole fin 2009 que de celui d’une action de la société générale).

Sous prétexte que certains ouvrages ne s’écouleraient qu’à quelques exemplaires par an, les éditeurs français refusent de rééditer. Les années passant, les catalogues des maisons d’édition atteignent ainsi plusieurs dizaines de milliers d’ouvrages inaccessibles au public, nécessitant des moyens pour assurer leur conservation et ne générant aucun revenu. Dans une période difficile pour l’édition, difficile d’écrire plus mauvaise équation.

A l’heure d’internet, il serait temps de se réveiller.
Lire la suite…

Catégories :Culture Étiquettes : , , ,
%d blogueurs aiment cette page :